Home » Actualités » Reportages d'application » L’appel au secours du lampadaire : «Je suis grillé»

L’appel au secours du lampadaire : «Je suis grillé»

Aix la Chapelle/Allemagne 21.04.1999 – La société Gesytec GmbH a présenté à la foire d’Hanovre un nouveau système pour le contrôle à distance de l’éclairage public de la ville d’Aix la Chapelle. Cette solution permet à l’ASEAG Energie GmbH (le fournisseur d’énergie de la ville) de détecter les lampadaires en panne en l’espace de deux minutes.

Pour un éclairage public fiable, la ville d’Aix la Chapelle, comme presque toutes les villes allemandes change jusqu’à présent les ampoules bien avant qu’elles ne soient grillées. Ce gaspillage est nécessaire, car un éclairage défaillant entraîne des responsabilités municipales.

Le système Gesytec reconnaît les lampes défectueuses en deux minutes, de sorte qu’elles peuvent être rapidement changées. Ainsi la durée de vie d’une ampoule est-elle pleinement utilisée. D’un point de vue écologique cette solution est particulièrement adéquate, les lampes à vapeur de mercure engendrant des déchets toxiques.

Le point fort de ce système, est que la communication passe par le réseau électrique. On économise ainsi les frais de câblage, qui pour une ligne supplémentaire sont de l’ordre de 250 DM par mètre.

La mesure de la consommation d’énergie permet de repérer les lampes défectueuses. L’application envoie alors un message à la centrale via le circuit électrique. Dans un même temps l’équipe de maintenance peut piloter les lampadaires au départ de cette centrale.